Osons l'Alternative Citoyenne

Organisation politique
461

Osons l'Alternative citoyenne est une groupe citoyen et participatif à Saint-André-lez-Lille depuis 2020.

Osons l'Alternative Citoyenne

Osons l'Alternative Citoyenne

2 days 14 hours ago

[communiqué : projet immobilier Parc Dalkia]
Vendredi 22 octobre, plus d'une soixantaine d'andrésiens étaient présents à la réunion publique concernant le projet immobilier du parc Dalkia. C'est un témoignage de vives préoccupations des habitants et d'une totale défiance face à l'accumulation excessive de projets immobiliers à Saint-André.
.
Sur un secteur mutable, on construit d'abord sur le parc !
Sur un foncier de 2,3 hectares composé d'un parc (0,9ha), de parkings (0,8ha) et d'un immeuble (0,6ha) accueillant une entreprise qui déménage, on discute de la construction... sur le parc arboré ! Une trentaine d'arbres seront ainsi supprimées dans une ville excessivement minérale. La densité du projet est excessive avec 135 logements/ha (2 fois supérieure à Quai22 !) en attendant le projet sur le reste du foncier, lui aussi constructible avec une haute densité de logements possible.
.
Personne n'est responsable de rien dans cette ville !
Mme le Maire s'est évertuée à rappeler qu'elle n'y était pour rien, que ce n'était pas sa faute, que c'était un jugement qui l'obligeait à signer le permis de construire. La ficelle est un peu grosse : si un magnifique écrin de verdure arboré à Saint-André est constructible depuis 20 ans, c'est bien qu'il y a des responsables politiques. Mme Masse n'était certes "que" 1ère adjointe, mais l'équipe Henno/ Masse est bel et bien responsable de laxisme en matière d'urbanisme et d'un manque total d'anticipation. D'ailleurs, il n'y a toujours aucun garde-fou dans cette ville face à une promotion immobilière débridée.
.
Une avenue De Lattre Tassigny qui sature et une participation au point mort
L'une des principales inquiétudes des riverains concerne très justement la circulation de l'avenue Tassigny. Mme Masse se contente de demander des études à la MEL alors que les habitants, dans leur expertise d'usage, pourraient être davantage impliquées dans les choix à venir en matière de mobilité.
...
Notre groupe #Osons s'inquiète que les politiques publiques baissent systématiquement les bras face aux promoteurs immobiliers qui portent des projets incompatibles avec les engagements climatiques et le maintien de la nature en ville. Notre groupe exhorte la majorité à changer de méthode et à impliquer les habitants en amont des projets.

Osons l'Alternative Citoyenne

1 week 5 days ago

[Conseil Municipal 5/10/2021]
Lancement d'un Défi Zéro Déchet à Saint-André : signature d'une convention avec la ville de Roubaix

Osons l'Alternative Citoyenne

2 weeks 5 days ago

[Conseil Municipal 5/10/2021]
Motion du groupe #Osons sur le retrait de la commune de Saint-André-lez-Lille du #SIVOM Alliance Nord-Ouest.

Osons l'Alternative Citoyenne

2 weeks 5 days ago

[Conseil Municipal 5/10/2021]
Question diverse de M. Parsy : "où l'on reparle d'avenir" sur le devenir de la Maison Bouvet et du patrimoine industriel rue de la Gare ayant fait l'objet de proposition d'aménagement de la part de l'équipe Le Zeppelin

Osons l'Alternative Citoyenne

2 weeks 6 days ago

[Conseil Municipal 5/10/2021]
Question diverse du groupe #Osons : quels enseignements de l’épisode de l’intoxication alimentaire dans la cuisine centrale de Saint-André ?

Osons l'Alternative Citoyenne

2 weeks 6 days ago

[Conseil Municipal 5/10/2021]
Présentation de l’étude « Parcs et Jardins » par Madame Odile Guerrier

Osons l'Alternative Citoyenne

2 weeks 6 days ago

[Conseil Municipal 5/10/2021]
Rappel de décision : question relative à l'achat d'un véhicule SUV DS7 pour 30 612,27 € (location de 3 ans) à l'usage de Mme le Maire.

Osons l'Alternative Citoyenne

1 month 1 week ago

Le groupe #Osons l’Alternative Citoyenne tient à apporter son soutien aux victimes de l’intoxication alimentaire et aux familles. La situation est préoccupante avec notamment des cas préoccupants d’hospitalisation de jeunes enfants. Nous leur souhaitons un prompt rétablissement. Nous avons également une pensée pour les personnels de la restauration municipale soucieux de garantir la qualité du service et affectés par cette situation.
Si le risque zéro n’existe pas, la situation est grave et ne doit pas être traitée à la légère. Toute la transparence doit être faite sur cet incident.
A l’image d'autres situations, nous sommes particulièrement choqués par la communication de la municipalité, responsable de la cantine scolaire. Alors qu’une vingtaine de famille ont alerté la mairie jeudi 9 septembre après les premiers cas survenus quelques jours plus tôt, la ville a réagi seulement lundi par un communiqué minimaliste sur sa page Facebook.
Il est anormal de manquer à ce point d’empathie pour les familles au chevet de leurs enfants comme il est anormal de ne pas alerter et accompagner au plus vite tous les usagers de la cantine centrale des risques encourus. Les délais de réaction sont déterminants pour orienter efficacement les victimes. Le manque de communication a généré beaucoup de stress et d'angoisse chez les parents pendant plusieurs jours. Les coordonnées des usagers de la cuisine centrale sont pourtant connues et les associations de parents d’élèves sont d’excellents relais.
Autre point d’incompréhension, le non-respect du principe de précaution. Dans la Voix du Nord de lundi, Mme Masse indique que les procédures ont été scrupuleusement respectées et que l’enquête de l’ARS est en cours. Mais pourquoi maintenir le fonctionnement de la cantine alors que l’origine de l’intoxication n’est pas connue ?
La gestion de la ville, hyper-centralisée autour de Mme Masse, ralentit les délais de réaction et rend difficile le travail des adjoints et de notre conseil municipal. Ce fonctionnement inefficace est aujourd’hui dangereux ! D’ailleurs, depuis plus de 3 ans et l’éviction en septembre 2018 de l'adjoint du précédent mandat en charge des écoles, aucun élu n’a véritablement suivi les dossiers relatifs aux écoles à Saint-André. Aujourd’hui le poste d’adjoint à la petite enfance et de la vie éducative est visiblement vacant depuis une trop longue période.
Le groupe #Osons l’Alternative Citoyenne est disponible pour travailler à trouver des solutions durables pour favoriser la transparence et l’implication des habitants dans les services de la ville : relance de la « commission restauration » (qui ne s’est pas réunie depuis plusieurs années) avec un fonctionnement adapté, élu référent stable, lien d'information et d'échanges avec les différentes associations de parents d'élèves, communication régulière grâce aux comptes du "portail famille", adaptations de la gestion des situations d’urgence...

Osons l'Alternative Citoyenne

Osons l'Alternative Citoyenne

3 months 3 weeks ago

Comité Syndical de l'Alliance Nord Ouest du 30 juin

Osons l'Alternative Citoyenne

6 months 1 week ago

Retour sur le débat autour du Centre de supervision urbaine (CSU) dans La Voix du Nord

[Extrait]
Estéban Garcia, pour le groupe Osons, n’a pas hésité à remettre en cause le coût de l’équipement au regard de son efficacité. Son collègue Cyprien Richer a ajouté qu’il serait préférable de privilégier la présence de terrain, s’inquiétant des atteintes possibles de la vidéosurveillance aux libertés individuelles : « La prochaine étape, c’est la reconnaissance faciale, l’utilisation de drones ? Avec les caméras, on rentre dans l’engrenage d’un business lucratif, avec du matériel chinois non recyclable et un taux d’élucidation très faible. On aimerait que l’argent de ce CSU soit mis ailleurs. »


This is a Facebook demo page created by plugin automatically. Please do not delete to make the plugin work properly.