La ville émancipatrice

Osons une ville qui cultive l’éveil, la capacité d’agir des habitants et favorise l’épanouissement individuel et collectif 

Le groupe "Ville émancipatrice"

Agissant !

Le contexte actuel

Depuis près de 30 ans, l’association CAP s’implique dans les politiques de petite enfance (pendant de nombreuses années sous la forme d’une délégation dont la Chambre des Comptes avait pointé les irrégularités)

Une municipalité qui ne fixe pas d’ambition claire et concertée des politiques éducatives, malgré l’ancien Projet Éducatif Local signé en 2012

La présence d’établissements reconnus comme Le Zeppelin, une pépite culturelle qui rayonne dans la métropole et cohabite avec la bidOthèque ou l’École de musique dont l’ouverture sur la ville et les habitants reste à améliorer

Un service Jeunesse avec le lieu 97.Jeunes qui permet aux jeunes d’accéder à des activités de loisirs

Une belle vitalité des clubs sportifs dans la ville

L'ambition !

Le pôle “ville émancipatrice” a l’ambition de mobiliser toutes les forces vives de la ville pour assurer à ses habitants un apprentissage de qualité tout au long de la vie. L’enjeu est de nourrir la curiosité et l’éveil par l’école, la culture, le sport, les loisirs… en veillant à développer la conscience de notre humanité. Nous voulons faire de Saint-André une ville qui garantisse une éducation de qualité, équitable, sans exclusion.

Les mesures

Une Maison GénérationS : Renforcer les liens entre tous les âges de la vie par le jeu et le livre dans un nouveau lieu central. Installer une bidOthèque plus spacieuse, un Café des petits et grands enfants, le Relais d’Assistants Maternels…

Le Projet éducatif global : Fédérer les acteurs de la jeunesse pour garantir un parcours cohérent aux 0-18 ans.

Le Zeppelin, Maison des arts et cultures : valoriser le lieu culturel du Zeppelin et disséminer dans la ville des lieux culturels pluriels et éphémères. Extension des locaux pour valoriser l’accueil d’associations culturelles et les résidences d’artistes existantes.

Un grand événement sportif populaire : définir un temps fort avec les associations sportives, avec l’ambition de faire connaître les acteurs et de promouvoir le sport au quotidien, pour tous (à l’image du Semi-Marathon auparavant).

De nouveaux modes de garde : augmenter et diversifier les modes de garde pour répondre aux nouvelles attentes (Maison d’Assistantes Maternelles, crèche parentale, associative, multi-accueils…).

Un programme éco-crèche et éco-école : inscrire la transition écologique dans le parcours éducatif. Encourager l’accès à pied à la crèche et aux établissements scolaires (développement de pédibus). Végétaliser la cour d’école de Curie Ferry.

Formations en éducation positive et langue des signes : Accompagnement de tous les encadrants et professionnels. Améliorer l’accueil des enfants en situation de handicap et développer la langue des signes dans les crèches.

Et pour aller plus loin...

Vous souhaitez soutenir la campagne

Vous voulez en savoir plus