La ville ressources

Osons planifier un budget raisonné et transparent pour une ville exemplaire dans la gestion de ses ressources 

Le groupe "Pôle ressources"

Pragmatique !

Le contexte actuel

Une gestion financière de la commune épinglée par la Chambre régionale des comptes

Des rémunérations du maire et des adjoints augmentées en début de mandat 2014

Certaines dépenses de fonctionnement élevées par comparaison avec celles d’autres communes (achats, charges externes,…)

Une remise en cause de l’adhésion au SIVOM en raison de son coût supporté par les habitants

Une gestion des ressources focalisée sur l’accroissement de la population

L'ambition !

Garantissons une gestion financière vertueuse, participative et transparente pour mettre en œuvre le projet municipal. Préservons des marges de manœuvre pour répondre aux attentes de tous nos concitoyens (en termes de pression fiscale), des groupes et associations (en termes de subventions) et du personnel de la commune (en termes de moyens). Réaffectons les dépenses inutiles dans des projets utiles pour tous !

Les mesures

Un audit financier en début de mandat : Produire un diagnostic des 19 ans de mandat par une même équipe municipale et définir une stratégie financière à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs fixés. Cet audit est déjà en cours d’exécution par notre équipe.

Une gestion transparente : Mise en place de tableaux de bord pour assurer les missions des différents services de la ville dans un souci de transparence, de responsabilité, d’équité.

Une baisse du train de vie de la commune :  Réduction des frais de représentation et remplacement des véhicules de service par de l’autopartage et une flotte de vélos, suppression des frais d’abonnement 3G des élus, etc…

Saint-Andr-exit : Sortir du SIVOM Alliance Nord-Ouest, une structure politique coûteuse avec 11 vice-présidents rémunérés alors qu’elle doublonne les compétences de la MEL. 

Un budget participatif : Financer des projets proposés par des habitants en assurant la transparence de la sélection des projets.

Une coopération par projet entre communes : Mutualiser certaines actions ou certains services avec les communes voisines pour dégager des économies mais aussi bénéficier d’un niveau d’expertise supérieur.

Une politique ambitieuse d’achats publics éco-responsables : Inclure des dispositions sociales, environnementales et locales.

Une gestion des ressources humaines exemplaire : S’engager à être exemplaire en terme de taux d’emploi des personnes avec un handicap.

Et pour aller plus loin...

Vous souhaitez soutenir la campagne

Vous voulez en savoir plus