La ville solidaire

Osons une ville inclusive, accueillante et qui protège, pour bien vivre ensemble.

 

Le groupe "Ville solidaire"

Ensemble !

Le contexte actuel

Une fermeture des antennes des services publics (Sécurité sociale, Caisse d’allocations familiales, Mission emploi) à Saint-André

Un rôle pivot du Centre communal d’action sociale (CCAS) pour l’action sociale en faveur des personnes en difficulté mais un périmètre d’interventions à repenser

Des animations pour les séniors et différents publics sous l’impulsion du programme « Vivons en forme » à conforter

Des choix en matière de tranquillité publique (armement des policiers et vidéosurveillance) qui interrogent sur les coûts et l’efficacité.

L'ambition !

La « ville solidaire » s’appuie sur des services publics renforcés dans une visée facilitatrice, préventive et inclusive. L’enjeu est d’accompagner toutes les situations de handicap et de protéger les plus fragiles et vulnérables de toutes les formes de précarité. Notre ambition doit être également d’assurer la tranquillité publique avec une police de proximité renforcée et des acteurs sociaux au plus près des habitants. Que chacun puisse vivre heureux et sereinement à Saint- André et fasse vivre le lien social.

Les mesures

Une Maison Commune accueillante au sein du CCAS : Faciliter l’accès aux différents services pour tous. Élargir les missions extra-légales du CCAS, en lien avec les partenaires sur les missions Social / Santé / Emploi.

La création du service Tranquillité pour bien vivre ensemble : Création d’une équipe d’intervenants spécialisés, agents publics, médiateurs, en relation avec la police municipale pour assurer une mission de prévention des incivilités et de médiation sociale.

Un accès à l’eau pour tous : Promouvoir auprès de la MEL, une gestion en commun de l’eau distinguant eau vitale et eau utile. Faciliter l’accès à l’eau dans l’espace public (toilettes publiques, fontaines à eau…).

Une ville sans perturbateurs endocriniens : Éliminer les pesticides et les plastiques dans les activités encadrées par la ville (évènements, crèches, écoles, cantine…). Prévenir les risques pour assurer une bonne santé environnementale (qualité de l’air, qualité de l’eau…).

Le sport au féminin : Faciliter et accompagner la création de sections féminines dans les associations sportives andrésiennes. Promouvoir l’égalité femme-homme dans la ville par l’organisation de conférences et rencontres en partenariat avec le monde associatif.

Une économie de la confiance et de la relation : Assurer conseil et appui aux initiatives des professionnels et des citoyens pour développer l’économie du partage et les solidarités (Système d’échanges local, Repair café, Groupements d’achats solidaires…)

Un Pass Loisirs : Création d’un Pass Loisirs pour les andrésiens de plus de 16 ans aux revenus modestes donnant droit à des tarifs préférentiels pour le sport, les loisirs et la culture.

Et pour aller plus loin...

Vous souhaitez soutenir la campagne

Vous voulez en savoir plus