Ces dernières semaines, nous nous sommes mis à la disposition de la mairie et nous participons sans publicité, à titre individuel, aux actions menées dans la ville. Nous observons aussi la gestion par madame le maire depuis le début de la crise Covid-19.

Quelques semaines se sont écoulées pendant lesquelles le fonctionnement démocratique habituel a été en partie mis de côté. Nous estimons qu’il serait désormais profitable à tous de revenir à un fonctionnement plus constructif avec nos instances élues, et à un fonctionnement qui informe et implique mieux les habitants volontaires…

Comment fonctionne le conseil municipal en temps de crise à Saint-André-lez-Lille ?

Parmi la liste d' »Osons l’alternative citoyenne », deux élus du précédent mandat sont encore présents en attendant de nouvelles élections, ce sont donc eux qui interpellent Élisabeth Masse : Loïc LEBEZ et Philippe VANHERSECKE. Voici le message que nous avons envoyé à Madame le maire.

Voici le courrier adressé à madame le maire :

Saint André lez Lille, le 2 mai 2020

L’injonction de confinement portée par le Président de la République, au lendemain du premier tour des élections municipales, a profondément ébranlé chacune et chacun d’entre-nous, à tous les niveaux de notre société.

Au plus haut sommet de l’état il a été constaté des erreurs d’appréciations notables, de nombreuses directives contradictoires, des manques de moyens adaptés, individuels, collectifs ou financiers.

Nous sommes bien conscient du caractère dramatique et exceptionnel de la situation que nous vivons. Qui peut dans ces circonstances encore plus qu’avant, imaginer détenir seul les solutions aux conséquences de cette crise ?

Dans le contexte d’une majorité municipale disloquée depuis plusieurs mois à Saint-André, nous avons fait preuve depuis le début de cette crise sanitaire, de solidarité et de retenue. Nous vous avons proposé notre aide, car il nous semble que tous les élus et forces citoyennes de cette ville devraient être associés dans une cellule de crise à la mesure de la situation. Mais que ce soit en tant qu’élus, ou en tant qu’habitant, nous n’avons reçu aucune information de votre part pendant la période de confinement.

Comment et avec qui travaillez-vous ? Quelle a été votre action et celle de l’équipe municipale depuis le 16 mars ? Nous vous en demandons la communication intégrale et chronologique aux andrésiens, et de façon transparente.

Alors que le déconfinement se prépare, nous nous interrogeons sur sa préparation.

Quel que soit le mérite revenant aux agents qui sont à l’oeuvre, la gestion des mesures de déconfinement de l’épidémie de COVID19 au sein de notre commune se doit d’être portée politiquement.

Elle doit donner lieu à une clarification après échange avec l’ensemble des parties prenantes de cette ville.

Nous devons premièrement nous appuyer sur un état des lieux de la situation sanitaire et sociale locale :

  • Quels sont les besoins actuels des populations les plus fragiles, comment pouvons nous prévoir leur évolution ?
  • Quels enseignements tirer de la période de confinement ?
  • Quelles capacités et utilisation possible demain des bâtiments communaux ?
  • Quelle évaluation de la mobilisation financière actuelle et à venir ?

Une première réunion en visioconférence peut être organisée rapidement pour nous en informer.

Nous demandons ensuite la création d’un groupe de pilotage Déconfinement / COVID19 regroupant :

  • des élus,
  • le DGS et des représentants des services municipaux,
  • des forces vives volontaires (représentants des écoles, d’associations de parents d’élèves, du CCAS, de directeur d’EPADH, de CAP, association des commerçants, police municipale, acteurs associatifs et culturels…).

Ce groupe permettrait de trouver des réponses locales et adaptées aux besoins vitaux des habitants et agents de la ville. Nous devons ensemble réfléchir et agir pour répondre au mieux à cette crise, pour laquelle le 11 mai ne sera qu’une étape.

Les réponses élaborées pourront alors être traduites en délibérations, et votées dès que possible par les élus dans un conseil municipal extra-ordinaire.

Souhaitant sincèrement un accueil positif aux intentions de ce courrier, nous vous prions d’agréer, Madame le Maire, nos salutations les plus respectueuses.


Loïc LEBEZ et Philippe VANHERSECKE

Élus minoritaires au conseil municipal de Saint André lez Lille
Candidats sur la liste “#OSONS l’alternative citoyenne”

Catégories : Actualités